the_tree_of_life_movie_poster_

UN FILM...

(Ou plutôt une peinture en mouvement.)

ICONOCLASTE

The Tree Of Life, palme d'or à Cannes... 

Que peut-on dire de plus. Le film se présente comme l'Histoire de l'Humanité...

Terrence Mallick, immense réalisateur peu prolifique, souhaitait retracer la création du monde et poursuivre jusqu'à la fin des temps. Cela ne m'a pas trop plu. Beaucoup trop d'idéologies religieuse. Beaucoup trop d'appels à Dieu. Le film me fait penser à une oeuvre d'art picturale, une peinture, qui bouge.

Il y a des magnifiques plans, des portraits, des plans d'ensembles de la terre, de l'eau, de la planète Terre, des arbres, des fonds sous marins. Il y a des merveilleuses idées comme celle de voir l'évolution des bactéries en poissons puis en animaux terrestres. Mais cela de mon point de vue critique la présence d'un Dieu, unique, qui construit la terre en 7 jours et l'homme à son Image.

L'IMAGE... il en est question car il s'agit d'un film magnifiquement filmé. 

La MUSIQUE envoutante. Une émotion superbe...

Mais si l'on parle des éléments importants d'un film, le scénario... le film s'embrouille. Les grandes séquences de l'univers ne collent pas avec la vie de la famille. on perd le fil du film. 

Se poser des questions c'est évident avec ce film.

Une palme d'or récompense ce travail immense du réalisateur qui avec The Tree of Life fait penser à KUBRICK. J'ai passé un drôle de moment, partagé entre plusieurs sentiments. D'où cette critique déconstruite. 

Il faut se laisser porter par le film, par les images qui s'enchainent, il n'y a pas de cohérence dans l'histoire. Presque sans dialogues... C'est un film de séquences qui se suivent ! Cela donne une émotion superbe, les larmes sont souvent prêtes à apparaitre tant le jeu des jeunes comédiens est éblouissant. Brad Pitt s'en sort aussi bien, Sean Penn n'a pas une seule possibilité de s'exprimer, il traverse le film comme son personnage dans un flou complet. Terrence Mallick est un exceptionnel réalisateur, sans doute trop bon. Il surprend le spectateur, on ne s'attend pas à ça. 

The TREE OF LIFE est tout simplement un film hors norme, inclassable, déroutant, destabilisant. Il ne possède plus vraiment les caractéristiques d'un film habituel. Au moins ça change. Tout autre réalisateur qui se serait essayé à ça on aurait crié à la honte mais Terrence Mallick a ce talent dans les mains et quand il filme une famille on est bouleversé. Quand il filme la fin du monde il m'a perdu je ne suis plus dedans. Trop...