Intouchables_affiche

UN FILM A VOIR

Intouchables est un film sensible et férocement amusant.

Omar Sy, plus connu avec son acolyte Fred dans le Service Après Vente des émissions sur Canal nous montre dans ce film, avec un role généreux, tout son talent. 

Ici il rencontre François Cluzet, tout d'abord simplement pour signer un papier et avoir de nouveau droit aux assedics. François Cluzet dans le role de Philippe est à la recherche d'un employé. Il a besoin de quelqu'un pour s'occuper de lui 24h sur 24, Philippe est tétraplégique. Il ne peut pas bouger. Coincé dans son fauteuil. Il n'est pas heureux. Avec Omar (Driss) il va reprendre gout à la vie.

Oui dis comme ça le film donne l'impression de partir dans les bons sentiments à gogo, larmoyant, et pourtant au final, au bout de 1h50 de plaisir, d'émotions et de rire, les deux réalisateurs de Nos jours heureux ont réussi à dresser le portrait de deux personnages différents, qui réussissent à briser les conventions et à s'entendre, à s'apprécier, à se redonner une envie de vivre.

Pouvons nous rire du handicap ? Oui, on peut, fais comme cela, encore plus. Le role de François Cluzet devait etre difficile, car il ne peut s'exprimer que par son visage, un peu comme Matthieu Almaric dans Le scaphandre, Omar Sy est plus dans son élément de gaffeur, d'amuseur public. Il a un grand talent, car il porte le film sur sa générosité et son énergie. Il a de l'énergie pour deux, il donnera de son énergie à Philippe dans son fauteuil.

Le film est inspiré d'une histoire vraie. Et c'est cela le plus merveilleux. Ce qui se passe dans ce film s'est déjà produit et peut se reproduire. Cela veut dire qu'avec un peu d'amour et d'énergie on peut donner du bonheur...